L’expert-comptable, le médecin généraliste de l’entreprise.

Categories La relation entre l'expert-comptable et le clientPosted on

Il est souvent écrit que l’expert-comptable est le médecin généraliste de l’entreprise. Cette analogie nous semble pertinente et ce, pour plusieurs raisons :

  1. Un suivi de l’entreprise dans la durée.

Comme le médecin généraliste (souvent appelé « médecin de famille »), l’expert-comptable peut développer une relation avec son client qui va s’étendre sur plusieurs années, voire plusieurs dizaines d’années. Souvent l’expert-comptable accompagne l’entreprise sur deux générations de dirigeants. Il a de ce fait, comme le médecin généraliste, une connaissance très personnelle de son client.

 2. Un quotidien qui consiste à répondre aux travaux courants.

De même que le quotidien d’un médecin généraliste est occupé avant tout par les maladies courantes de ses patients (rhumes, grippes…), le quotidien de l’expert-comptable est encore aujourd’hui occupé avant tout par les obligations courantes de ses clients (tenue comptable, déclarations de tva, impôt sur les sociétés, payes et charges sociales …)

3. La demande de conseils :

Mais de même que le bon médecin généraliste a toute son importance lorsqu’il sait faire le bon diagnostic sur un problème nouveau ou une maladie rare chez son patient, l’expert-comptable a toute sa valeur ajoutée lorsqu’il sait donner le bon conseil lorsqu’une situation nouvelle se présente chez son client.

Cette demande de conseil est très forte, et à juste titre, chez les clients. Tous les clients le disent : ce que j’attends de mon expert-comptable, ce sont des conseils.

Il existe deux types de conseils : le conseil réactif, c’est-à-dire la réponse à une demande du client ; et le conseil proactif, c’est-à-dire un conseil à un client alors qu’il ne l’a pas demandé. L’expert-comptable doit être présent sur ces deux types de conseils.

4. Un bon réseau de spécialistes :

On dit souvent que le bon médecin généraliste est le médecin qui dispose d’un bon réseau de spécialistes. C’est la même chose pour l’expert-comptable : il doit disposer d’un bon réseau de spécialistes. Et pour donner les conseils, il peut s’appuyer sur ses propres connaissances ou orienter vers un spécialiste.

Avec les années, le cabinet Astria a développé un très bon réseau de spécialistes dans les domaines suivants :

Droit des sociétés,

Droit du travail,

Droit commercial,

Protection sociale,

Conseil en gestion de patrimoine,

Coaching,

Recouvrement de créances,

Gestion des achats,

Maintien parc informatique,

Assistance administrative,

Aide à l’export

 

En conclusion, il apparaît que l’analogie entre le médecin généralise et l’expert-comptable est pertinente en raison des quatre points qui ont été développés dans cet article.